Prévenir et tirer des leçons

Le cycliste téméraire

Le cycliste téméraire

 

Deux policiers roulaient à vélo sur une piste cyclable. Voici ce que la plaignante a constaté : 

  • Un des policiers roulait dans la mauvaise voie, dans le mauvais sens. 
  • Il regardait le téléphone dans sa main gauche plutôt que le chemin. 
  • Il circulait avec son collègue côte à côte. 
  • Il circulait avec son collègue dans une voie courbée en "S" qui pose des problèmes de visibilité...

ll en résulte que les policiers ont presque causé un grave accident avec elle, alors qu'elle roulait à vélo dans la direction inverse, dans le bon sens et en faisant attention. Elle considère que sa sécurité fut mise en danger par ces deux agents et qu'ils ont fait preuve d'un manque de professionnalisme et n'ont pas montré l'exemple.

 

Comment cette plainte fut-elle traitée?

Le Commissaire a jugé que la plaignante allèguait deux manquements au Code de déontologie des policiers du Québec : 

  • Ne pas avoir respecté l'autorité de la loi et des tribunaux et collaboré à l'administration de la justice, en ne respectant pas le Code de la sécurité routière.
  • Ne pas avoir utilisé avec prudence et discernement son arme de service ou toute autre pièce d'équipement, en n'étant pas prudent avec son vélo de service. 

Il a donc décrété une rencontre de conciliation entre les parties, mais la plaignante s'est finalement désistée.

 


 

Partager cette page

 

Évaluation de cette page

Titre de page (non affiché)

Besoin d'aide?

Si vous voulez avoir plus d’information ou si vous avez besoin d’aide pour rédiger votre plainte, vous pouvez communiquer avec nous.

deontologie-policiere.quebec@comdp.gouv.qc.ca

Commissaire à la déontologie policière

Logo de l'organisme