Recherche

Porter plainte

Services aux plaignants autochtones

Accueil » Porter plainte » Services aux plaignants autochtones

Services aux plaignants autochtones

Crédit photo : Jean-Louis Régis, photographe innu. Évènement Kwe!

 

Un agent de liaison avec les personnes et communautés autochtones est disponible pour vous faciliter l’accès à nos services.

Celui-ci est disponible à tous les différents stades du processus de dépôt d’une plainte en déontologie policière, en offrant de l'aide et du support lors : 

  • de la rédaction de la plainte;
  • de la conciliation;
  • d'une enquête;
  • d'une audience devant le Comité de déontologie policière;
  • d'une demande de révision.

Si vous souhaitez le rencontrer en personne pour discuter de votre situation, notre agent de liaison a accès à un bureau physique situé dans une communauté des Premières Nations - Wendake, dans les bureaux des Services parajudiciaires autochtones du Québec (SPAQ).

Nous avons établi un partenariat avec les SPAQ afin de rendre disponible une ressource autochtone qui puisse accompagner et orienter les plaignants autochtones vers les services déontologiques appropriés en fonction des spécificités entourant leur situation et leurs besoins. Une ligne téléphonique confidentielle destinée aux Autochtones victimes d'abus verbaux ou physiques, de discrimination, de profilage racial ou de tout autre acte commis par un policier ou un agent de la paix a été mise en place.

Ce service est offert en français, en anglais et, à la demande du plaignant, en cri, en innu, en inuktitut et autres dialectes autochtones par le biais des services de conseillers parajudiciaires autochtones du SPAQ. 

 


 

Mesures du Commissaire pour les personnes autochtones >>

 

Commissaire à la déontologie policière

© Gouvernement du Québec, 2022